vendredi 29 mai 2015

Aquarius, restaurant végétarien depuis trente ans déjà

Manger végétarien n'est pas une mode. Cette façon de vivre ne date pas d'hier et voilà un restaurant qui a fait ses preuves depuis plus de trente ans. Preuve que céréales et légumes verts conservent en bonne santé.

Aquarius a été un des premiers à proposer une cuisine saine et souvent bio.

Nul besoin d'être militant confirmé et intolérant aux bonnes choses pour aller y déjeuner. On y rencontre une population de quartier et des habitués qui ne sont pas tous de la première jeunesse, forcément.

Première surprise, de taille, le décor, avec ses tables collectors, dont les plateaux en mosaïque, assortis au carrelage du sol, bien entendu d'origine, pourraient faire la une d'un magazine de décoration. Ils sont d'ailleurs à vendre.

L'accueil est simple et chaleureux. On comprendra que vous ne connaissez pas le sujet et on vous expliquera gentiment qu'après avoir mangé la terre on mangera la mer, justifiant ainsi une assiette d'algues marinées, composée de plusieurs variétés d'algues marinées, qui vous initiera à la tendance vegan. Une tranche de tofu et quelques crudités complèteront.
D'après la serveuse,  des algues, des pâtes et de l'ail composeraient "le meilleur plat au monde".

Les moins téméraires opteront pour la salade italienne ou le caviar d'aubergines et les puristes se jetteront sur le pâté végétal qui trônait sur les tablées des soixante-huitards lorsqu'ils refaisaient le monde ...
Pour suivre il faudrait commander un Chili Sin Carne ou une assiette végétalienne mais il est difficile de résister, puisqu'on y est, à gouter plusieurs spécialités. C'est donc parti pour le Mixed grill, une grande assiette complète avec gratin dauphinois, tomate à la provençale, épinards, champignons, oeuf poché, ... pour le moment rien de très novateur ... mais aussi galette de céréales, rôti de seitan, saucisse de céréales et saucisse de soja.

Le seitan est un peu la viande des végétariens car il est fabriqué à base de protéines de blé. Il n'est plus l'aliment vedette des régimes macrobiotiques depuis la montée de l'intolérance au gluten.
La grande spécialité de la maison est le rôti de noix et sa sauce forestière. Ne demandez pas comment il est fait. La réponse ne sera pas éclairante : avec des noix.

Servi avec les légumes du jour, des pommes de terre sautées et une gelée de cassis on se croirait à la table de chasseurs revenant d'une battue.
Les desserts, maison eux aussi, méritaient sans doute qu'on s'y intéresse mais ce sera pour une autre fois. Nous sommes à deux pas du Moulin de la Vierge et quiconque connait leur millefeuille comprendra qu'on se réserve pour cette pâtisserie là.
La carte d'Aquarius est assez large. Les prix sont raisonnables. Avec par exemple une formule à 15 € au déjeuner.

Plusieurs salles assurent l'intimité des petits groupes, autour de tables rondes ou d'une longue table rectangulaire de marbre blanc. Levez les yeux au plafond. Il est recouvert d'un caillebotis plutôt original.
  
On sort repu mais pas alourdi. C'est peut-être la spécificité de la cuisine végétarienne.


Aquarius, 40 rue de Gergovie 75014 Paris
Métro : Pernety ou Plaisance
Tel : 01 45 41 36 88
Tous les jours de 12h à 14h30 et 19h à 22h30.
Fermé le dimanche.

1 commentaire:

Auroreinparis a dit…

Je le teste demain et mon choix se porterait bien sur le rôti de noix !

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)