mardi 29 septembre 2015

Je suis à vous tout de suite de Baya Kasmi

Baya Kasmi est avant tout connue pour ses courts-métrages, mais aussi pour son métier de scénariste. Elle a notamment écrit le scénario du film Le Nom des gens, inspiré de sa propre vie. Cette fois-ci, elle a décidé de passer derrière la caméra pour son premier long-métrage Je suis à vous tout de suite. Avec son collègue de toujours, Michel Leclerc, ils ont écrit le scénario ensemble.

Le film aborde frontalement des sujets tels que la religion, l'intégration, la place de la femme dans nos sociétés, le tout sur le ton de la comédie. Je l'avais vu au début du mois, en avant-première au festival Paysages de cinéastes. Il sort en salles le 30 septembre 2015.

C'est un livre de Philip Roth qui a inspiré l'idée de ce long-métrage à Baya Kasmi en lisant "La Contrevie". 

Elle a grandi dans une famille de quatre enfants, tous attachés à leurs origines algériennes, mais de façons très différentes. Elle a donc voulu recréer ces points de vues opposés à propos de la religion dans son film. Les conflits au sein d'une famille issue de l'immigration est un sujet qui la passionne. A condition de traiter le sujet avec humour, pour pousser les situations dans leurs paradoxes et parler de ces thèmes avec plus de légèreté, ce qu'elle réussit à la perfection. C'est peu dire que nous avons énormément ri.

Le film est à prendre au second degré mais sans oublier que le sujet demeure sérieux.

Les personnages ne sont pas communs au cinéma. D'abord Hanna, la fille ainée des Belkacem, qui a grandi au sein d'un couple atypique. Son père, épicier (Ramzycomme sa mère, psychanalyste (Agnès Jaoui), ne savent pas dire non à qui que ce soit. Lui dirige une épicerie associative et fait toujours crédit à ses clients. Sa mère, psy, analyse ses patients souvent gratuitement. Hanna, directrice des ressources humaines, a hérité de ce handicap. bien qu'elle ait beaucoup de tempérament. Licencier un employé la fait beaucoup souffrir.

Hanna est interprété par Vimala Pons qui avait déjà travaillé sur un court-métrage avec Baya Kasmi, qui apprécie énormément sa capacité à passer du triste au drôle. Camélia Jordana interprète Kenza, la femme d'Hakim. On retrouve aussi Anémone au top de la forme qu'on lui a connue dans un rôle de la grand-mère. 

Cela donne des scènes hilarantes. Ce qui n'empêche pas le sérieux comme je l'ai écrit plus haut.

Ainsi l'identité est la résultante de nos origines, avec le choix qu'on fait en fonction de ce qu'on vit bien ou mal. Baya Kasmi réussit à traiter la crise identitaire d'un point d vue qui n'est pas seulement religieux mais surtout humain.

Le personnage du fils retourne vivre en Algérie où il va apparaitre plus décalé qu'il n'est en France.

Tout est équilibré, les rapports hommes-femmes, la France-l'Algérie. Si bien que le spectateur peut se projeter dans chacun des personnages. L'anti thèse n'est jamais loin de la thèse. Cela pourrait être ridicule mais ça ne l'est jamais.

Quelques exemples : le père épicier explique que s'il ne mange pas de porc (il est musulman) il met un point d'honneur à toujours vendre du jambon et des lardons. Parce que quand on vit en France il faut en respecter les usages.

Suite à un quiproquo l'amoureux d'Hannah pense qu'elle se prostitue  Alors quand au cours d'un dîner on lui demande sa profession et qu'elle répond directrice des ressources humaines il l'encourage gentiment à dire la vérité en toute simplicité, bref qu'elle est pute ...

Le film baigne dans beaucoup d'humour sur des choses tristes ou émouvantes qui sont toujours traitées avec un mélange de dérision et de tendresse. Je suis à vous tout de suite est un cinéma d'auteur mais reste une comédie.

Je suis à vous tout de suite de Baya Kasmi
Co-scénaristes Baya Kasmi et Michel Leclerc
avec Vimala Pons, Mehdi Djaadi, Agnès Jaoui, Ramzy Bedia, Laurent Capelluto (Paul), Claudia Tagbo, Camélia Jordana sans oublier Anémone (La grand-mère)

1 commentaire:

Clemala a dit…

Ça me donne très envie de le voir !

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)