mercredi 25 janvier 2017

Celia Kritharioti enchante la Fashion Week Haute Couture de Paris

Le défilé Couture de Celia Kritharioti pour le printemps-été 2017 fut un enchantement. Elle avait choisi le cadre du Ritz, très fraîchement rénové, pour présenter ses dernières créations.

Même si elle habille Kim Kardashian, je ne me rends pas compte si elle est très connue en France. En tout cas c'est une star dans son pays, la Grèce. Elle possède sa propre maison de couture au cœur de la Plaka au centre d'Athènes, là où l'histoire rencontre le mythe et stimule probablement son imagination.

Cela étant la France est sans doute aussi une terre d'influence parce qu'on aurait pu se croire cette  fin après-midi dans une allée de la roseraie de Bagatelle, où se seraient donné rendez-vous des jeunes filles échappées d'un roman de Marcel Proust.
Les tissus couleur dragé sont sublimes, rehaussés de plumes légères, de dentelles fleuries et de strass. Des boucles forment des noeuds élégants. Des franges suivent les mouvements du corps. Des basques allongent la taille. La musique de Roisin Murphy - Ancora Ancora Ancora ( Severino & Nico De Ceglia )
Des soutaches torsadés soulignent les coutures. Des jours brodés assurent une autre forme de transparence avec délicatesse. Les femmes sont dénudées sans offenser la pudeur.
Les lignes sont près du corps sans jamais l'engoncer. La silhouette de la femme elle-même devient une fleur.

Les détails sont raffinés et discrets. C'est parfois une fine ceinture argent qui marque la taille. Et cette idée-là on a toutes envie de l'adopter.

Le final est somptueux.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés