mardi 16 mai 2017

Cheesecake express Poire thé-matcha

Chez Andrésy on travaille de mères en filles et ce sont plus de 1650 références qui sont sorties des chaudrons de cette entreprise implantée en Ile-de-France, parce qu'originellement il y avait beaucoup de fruits aux alentours. A l'époque de la création, en 1952, les fruits voyageaient mal. On ne pensait pas à les surgeler. Il fut naturel de les transformer en confitures.

C'est en toute logique qu'elle a obtenu le label EPV - Entreprise du Patrimoine Vivant -, pour la qualité des gestes ancestraux, dans des outils traditionnels comme les bassines de cuivre, et avec un sucre de canne, en maintenant un savoir-faire qui garantit une qualité supérieure. 

Ce sont trois générations qui ont travaillé à construire et développer la confiturerie. Et elles ne cessent pas d'innover. En cherchant aussi à développer une gamme bien-être, dont j'aurai l'occasion de vous reparler.

J'avais gouté au dernier festival Omnivore plusieurs nouveautés de leur marque propre, les Petites parisiennes (commercialisée entre autres chez Système U) qui avaient réjoui mon palais et pour lesquelles j'ai eu très vite des envies d'associations. J'aime beaucoup la Poire thé Matcha au petit-déjeuner mais aujourd'hui je vous propose de faire un cheesecake express avec elle.

Il n'y a rien de plus simple, et on peut les monter en portions individuelles.
On tapisse le fond d'une verrine de deux palets bretons émiettés. Puis on couvre d'une généreuse couche de brocciu, ce fromage corse au goût puissant.
Suit alors une épaisseur de confiture poire thé matcha. On pourrait en choisir une autre mais je trouve que celle ci, parce qu'elle comporte des petits dés de fruits, s'y prête particulièrement. Et puis ce sont des fruits bio. de plus le thé matcha est réputé pour sa théine, sa caféine et sa vertu anti-oxydante.
J'ajoute une trainée de graines de pavot, pour intriguer autant que pour mettre de la fantaisie.

Il n'y a plus qu'à garder au frais jusqu'au repas. Bon appétit !

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés