mercredi 17 mai 2017

Rencontre avec un patron slash, Benjamin Zeitoun

Benjamin Zeitoun est opticien depuis 2006 et il est Directeur Général de six magasins en ile de France sous l'enseigne Light Optical. Il dirige aussi Cercle Optical mais ses activités professionnelles ne l'empêchent pas de mener à terme ses multiples passions … et il est plus que probable qu'il est loin d'avoir réalisé tous ses rêves.

S'il y a une date qu'il ne risque pas d'oublier, car l'affiche est collée pour rappel sur la porte de son bureau, c'est celle du 31 mai pour animer le Benjamin Show dont les bénéfices sont reversés à la Fédération des aveugles. A défaut de pouvoir les équiper il a en effet décidé de les aider d'une autre manière.

Benjamin Zeitoun a horreur des étiquettes. Être placé dans une case est une restriction de liberté que le jeune patron ne supporte pas. On peut pourtant lui coller la mentions "slash" parce que sa passion culturelle n'est pas un passe-temps mais une véritable activité professionnelle.

La soirée n'est pas qu'une action caritative. C'est aussi un rendez-vous culturel –et humoristique- qui a du sens et qui a déjà été un franc succès deux années consécutives, toutes à Paris.

Après le théâtre de l’Archipel en mars 2015, et le Trévise en 2016, cette troisième édition se déroulera dans un lieu encore plus grand, l'Alhambra, 21 Rue Yves Toudic, 75010 Paris. Elle obéit à la même philosophie, au même concept, avec un plateau très varié regroupant quelques artistes connus et d'autres plus récemment montés sur les planches. Ayant fait du théâtre dans sa proche jeunesse, il est à l'aise pour monter sur scène, ce qui ne signifie pas qu'il ne soit pas préoccupé par cette préparation. C’est ce jeune patron qui assure la programmation, ce qui représente un travail d'au moins 9 mois par an. Avec des changements de salles et de têtes d’affiche d'une année sur l'autre sans que ce soit un impératif. Après Jarry, David Buniak, Blonds&Blonds&Blonds, les Cubartbrother en 2015 ce furent Gil Alma, Jean-Patrick Delgado, Carolina, Julie Villers, Jean Phi, Space Notes … en 2016. Le programme de 2017 est encore secret mais je peux vous annoncer la présence de l'humoriste Maxime.

Benjamin connait bien le monde du spectacle. Car malgré un agenda professionnel chargé, il sort au moins une fois par semaine. Il a son réseau, connaît managers et attachés de presse. Et il rencontre toujours les artistes avant de décider de les programmer. C'est essentiel d'ailleurs pour présenter sur scène leur personnalité et leur actualité, avec autant de sérieux que de convivialité, même si l’interview ne dure que 2 minutes. L'an dernier il les interrogeait sur un canapé rouge. Cette année ce sera un mobilier gris qui sera installé sur la scène pour ce moment d'entretien.

A peine a-t-il confirmé son talent dans l'organisation de spectacles, que Benjamin Zeitoun, sans abandonner cette activité, se lançait déjà dans une nouvelle aventure, celle du cinéma. Il a participé au tournage de l'Outsider de Christophe Barratier qui est sorti le 22 juin 2016 et où il a joué le rôle d’un trader.

Il a écrit et tourné son premier court-métrage réalisé par Jean-Luc Ayach. On retrouve au casting Julie Villers, JP Delgado, Caroline Chirache, Aliénor Fougerat, Mathieu Sempere … Sortie en décembre 2016 le film est sélectionné au festival du film CinéMaPlaine à Pollestres, en avril 2017. Et un long-métrage est déjà en préparation sur la thématique du rôle des réseaux sociaux dans la quête d'amour de nos contemporains.

Benjamin Zeitoun se défend de succomber à ces sirènes. Il n'est pas accro à l'écran noir. A part LinkedIn, pour des raisons professionnelles, il n'a ouvert aucun compte personnel sur les réseaux sociaux.

L'homme aime relever des défis personnels et cela l'amuse de surprendre ... dans tous les domaines, y compris sportif (il a participé au Trophée du Touquet Raid en avril 2015 en binôme avec Pascal Soetens). Très bientôt c'est en littérature qu'on le retrouvera, avec un roman qui lui a été inspiré par la vie sentimentale de son père, dont il est très proche malgré le divorce de ses parents.

Il est certes très différent de ce papa avec lequel il a très peu vécu. Mais leurs conversations sont fréquentes. Ils se pensent très différents, mais reconnaissent que la génétique suscite des convergences. Ayant la chance de s'exprimer ensemble sans tabous, et avec fluidité, chacun peut au final apprendre des erreurs de l'autre. L'appartement, puisque tel est le titre du livre, sortira dans quelques jours aux éditions Netbook en version papier et numérique. J'aurai l'occasion d'en reparler.
L'actualité de Benjamin Zeitoun est riche. Toujours en mouvement, il supervise ses entreprises en suivant les dernières tendances. Son conseil mode en lunetterie va aux formes rondes, un peu intellos, loin des solaires blanches devenues indissociables de Michel Polnareff dont le portrait est accroché dans son bureau.

Il était en train de boucler ses bagages pour Cannes quand je l'ai rencontré. La projection de son film était annoncée dans une villa privée. On se demande comment il parvient à tout concilier. Il se défend d'écourter ses nuits de 7 heures mais il sait optimiser son temps.

Nous le retrouverons le le mercredi 31 mai 2017 à L’Alhambra. Toujours dans l’objectif de promouvoir la culture pour une belle cause avec l'espoir de récolter une somme encore plus élevée que l'année dernière. Le record à battre est de 7000€. La Fédération des Aveugles de France qui fête son centenaire œuvre pour l’amélioration des conditions de vie des personnes déficientes visuelles. On comprend que l'enjeu tienne à coeur. Car bien qu'elle soit reconnue d’utilité publique, cette association ne perçoit aucune subvention de l’Etat et ne vit que grâce à la générosité de ses donateurs et à la solidarité de ses partenaires. Il faut bien entendu souligner aussi la bonne volonté des artistes qui tous ont accepté de se produire sans contrepartie.

C’est une belle soirée en perspective qui s’annonce sur le thème du rire, de l’émotion et du partage.  Il reste peu de places sur les 600 que compte la salle, mais vous pouvez tenter votre chance auprès de catherine@cercleoptique / contact@alhambra-paris.com au tarif de 30€, et sinon la suivre sur Vivre Fm, 93.9 qui en assurera la retransmission.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés