samedi 24 juin 2017

Inauguration du Pavillon des arts et du patrimoine de Chatenay-Malabry (92) avec les animaux en voie d'apparition d'Artbouliet

A l'heure où la sixième extinction massive d'animaux ne fait hélas plus de doute les créatures imaginées, sculptées et peintes par Sylvie et Philippe Bouliet font figure à la fois de vestiges préhistoriques (du fait de l'emploi de matériaux de récupération) comme de figures anticipatives du fait de la créativité et de la tendresse de ce couple d'artistes.

C'est une excellente idée de les avoir choisis pour inaugurer un des nouveaux espaces d'exposition du Pavillon des arts et du Patrimoine de Chatenay-Malabry (92) qui accueillera des associations châtenaisiennes développant les arts plastiques (dessin, peinture, photographie, artisanat, etc.) ainsi que prochainement les bureaux de l’Office de Tourisme.

Le pavillon est situé entre le Parc du Souvenir-Français et la rue Jean-Longuet. Construit au XIXe siècle, il a été successivement une résidence particulière, la mairie principale, une bibliothèque et a également accueilli le Conservatoire. La rénovation de sa façade en 2013 et 2014 lui a redonné son aspect architectural d'origine, et le remplacement des menuiseries et zingueries ainsi que la réfection de l'escalier, du perron et de la toiture ont achevé de lui rendre son lustre.
Revenons à ... nos artistes. Ils sont installés à Paris dans un atelier ouvert occasionnellement. Philippe commence en créant un volume à partir du fil de fer d'une bobine de fil galvanisé avant de le momifier en quelque sorte cette armature avec ce qu'on appelle du papier mâché (des bandes de papier imbibées de colle pour papier peint) qu'il laisse ensuite sécher.

C'est alors qu'intervient Sylvie. Elle pose une sous-couche blanche puis trace des motifs très colorés avec une peinture acrylique avant de vernir. Elle est vraiment la spécialiste de la couleur, allant parfois jusqu'à investir les socles.
Cela fait maintenant 8 ans qu'ils travaillent à 4 mains dans une parfaite harmonie. L’alliance de la forme, de la couleur et du motif des graphismes peints font de leurs Animaux en voie d'apparition des œuvres uniques et originales.
On peut considérer que Philippe détourne la forme animale et que Sylvie détourne la peinture, en s'inspirant de ce qui a été fait au Moyen-Age, par Picasso ou Miro.

Leurs inspirations sont multiples et souvent drôles, toujours élégantes et extrêmement soignées.  Comme les titres des oeuvres. Ci-dessus c'est un kimono de basse-cour que l'on nous invite à découvrir. Beaucoup évoquent l'Afrique, combinant parfois deux animaux bien réels comme le Rhinoroulécéros (non photographié).

L'exposition de Chatenay présente un zoo imaginaire très vaste, incluant aussi des animaux obtenus avec l'ajout d'objets de récupération, eux aussi détournés.
Mais ils peuvent aussi revisiter l'être humain et faire des objets qui ont une fonction, en particulier des luminaires, composant au final un cabinet de curiosités plutôt joyeux.

Leurs oeuvres ont été exposées dans différents musées français : Muséum aquarium de Nancy (2008), Musée Pierre-Corneille à Petit-Couronne (2007), Musée du Papier à Pont-à Mousson (2004).

Pavillon des Arts et du Patrimoine, 98 rue Jean-Longuet 92290 Chatenay-Malabry
Sculptures en duo : Animaux en voie d'apparition
Du samedi 24 juin au samedi 9 septembre
Le mardi de 10 h à 12h30 et de 16 h à 18 h, le mercredi de 10 h à 12h30 et de 14 h à 18 h, jeudi de 10 h à 18 h, le vendredi de 14 h à 18 h, le samedi de 10 h à 12h30 et de 14 h à 18 h.
Tél. : 01 47 02 75 22

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)