dimanche 24 septembre 2017

Les journées calamiteuses de Clémence de Sophie Henrionnet

Je connais Sophie Henrionnet comme auteure adultes, dans le genre feel-good. Elle m'avait fait découvrir la théorie du pingouin, qui consiste à apprendre à lâcher prise dans une jolie nouvelle publiée dans le recueil Let it snow, pour Noël 2016.

C'était amusant de la découvrir sous un autre angle. Et figurez vous que j'ai beaucoup aimé. De nombreuses pré-ado se reconnaitront dans le personnage de Clémence, surtout ces jours-ci, quand la rentrée scolaire a ravivé les soucis auxquelles chacun doit faire face.

Clémence a un frère insupportable et un père qui fait ce qu’il peut pour s’occuper d’eux. Depuis que sa maman est décédée, Clémence dresse les bilans de ses journées avant de s’endormir. Calamiteuses, pourries, exécrables, atroces, les journées se suivent et se ressemblent, mais quand elle apprend qu’elle déménage et qu’elle devra cohabiter avec une belle-mère et un quart de frère, elle n’est pas loin de s’arracher les cheveux !

La jeune fille a besoin d'évacuer son mal être à l'école et sa difficulté à se faire des amis. Elle tient un journal un peu particulier, qu'elle adresse à sa mère décédée, seule confidente possible... jusqu'à ce qu'elle fasse la connaissance d'une vieille dame ultra fantaisiste qui, elle aussi, révélera des blessures psychologiques.

Sophie Henrionnet traite des sujets plutôt complexes comme celui de la recomposition familiale, de la jalousie et du harcèlement. Elle le fait de manière très crédible et pourtant avec un humour formidablement bienvenu pour faire passer un message positif.

On a envie de lire le crayon à la main pour biffer la bonne réponse parmi les suggestions que Clémence nous soumet pour qualifier sa vie, tour à tour cauchemardesque, déplorable, catastrophique, nullissime, et pire encore.

A lire à tout âge parce qu'on ne cesse jamais de voir le pot à moitié vide ou plein, selon le niveau de ses émotions.

Les adultes pourront poursuivre la découverte de l'univers de cette auteure en allant sur Six in the city, qu'elle anime sous le pseudo de Reine-Mère.

Les journées calamiteuses de Clémence de Sophie Henrionnet, playBac – Mai 2017

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)